Karim Tobbi

KARIM TOBBI, Surfin’ K « Me & My Guitar », au Non-Lieu (Marseille)

Les Bonheurs de Jimmy Jackson: Karim Tobbi, le blues des origines

Passionné de musiques nord-américaines des années 20 aux années 60, Karim Tobbi, chanteur et guitariste (Cotton Candies, Ooh-Wee, Bal Décalé, Flea Brain Trio…), proposait au non-lieu, 67 rue de la Palud, le 2 décembre dernier, une soirée musicale où il était seul avec sa guitare.

Un concert où il souhaitait partager son univers musical entre jazz vocal des années 1930 (Nat King Cole, Cab Calloway), bon vieux calypso (avec ses figures modernes Harry Belafonte, Robert Mitchum), blues (du légendaire Robert Johnson à la version country, de Merle Travis) et rock’n’roll des années 1950 (Elvis Presley, Chuck Berry…).

Et ce fut une belle découverte ! Karim Tobbi, le chanteur le plus « sourieur » assurément du monde, et, en tout cas de la région PACA…. Le Non-Lieu fondait sous sa spontanéité, son élégance rétro, tel un Dirk Bogarde de l’appartement voisin, sa tendresse….. Et cela pour servir des blues traditionnels avec une voix surprenante d’amplitude et de fausse fragilité.

Il crée une émotion intacte à chaque morceau, malgré la distance quasi familiale mais jamais familière, que sa simplicité installe….Ses guitares lui obéissent avec bienveillance, et l’on sort de ce concert particulièrement heureux d’avoir écouté de si belles plaintes musicales…

JM

Plus d’infos sur http://www.le-non-lieu.fr/

Copyright photo DR

 

 

 

Share Button